Grande Cuvée 2012

Millésime 2012 : L’année du vigneron virtuose !

La vigne, tout au long du cycle végétatif et jusqu’à la maturité finale des raisins a rencontré tout ce que les éléments naturels peuvent lui faire subir : grande amplitude des températures au printemps, floraison difficile (coulure et millerandage), des pluies excédentaires, de nombreux orages violents, chaleur et grêle. Les conditions climatiques de l’année 2012 nous ont rappelé que la nature est plus forte que tout et tant mieux. Malgré ces aléas, les fortes chaleurs de la deuxième quinzaine du mois d’août ont entrainé une véraison rapide. Les températures estivales ont permis de maintenir le bon état sanitaire du vignoble. Les vendanges au Domaine Labruyère se sont idéalement déroulées sous le soleil à partir du 18 septembre. 2012 est un millésime de très faibles rendements mais de belle qualité ayant produit des vins ronds avec une belle densité.

GQV 2012 LABRUYERE_Moulin à vent 2012 grande cuvée

Terroir

La Grande Cuvée est un assemblage de parcelles du Domaine. Ces dernières sont constituées d’un sol granitique, riche en manganèse et quartz.

Encépagement

100% Gamay

Densité de plantation

10 000 pieds/hectare

Age des vignes

50 ans en moyenne

Vendanges

Les raisins sont vendangés à la main en cagettes de 15 kg, puis passent sur une double table de tri et sont finalement égrappés à 100%.

Vinification et élevage

La fermentation alcoolique se déroule en cuves inox et/ou béton de 50 hl, dans une logique de sélection parcellaire permettant de mettre en valeur les spécificités des différents terroirs. Toute l’installation est thermo-régulée.

L’élevage se fait en fûts de chêne, dont 5% de fûts neufs, pendant 15 mois. Légère filtration, aucun collage.

Notes de dégustation

(Dégusté le 17 mars 2014)

D’une belle robe rubis avec un léger disque violet, ce vin séduit par son nez fruité de cerise fraîche et de grenade relevé de notes florales : pivoine, iris.

En bouche, il est fruité, croquant, gourmand et légèrement épicé.

Un vin très agréable dès maintenant et qui gagnera en complexité durant les dix prochaines années.

Grande Cuvée 2011

Millésime

Le printemps s’installe dès la fin du mois de mars avec des températures estivales, un temps chaud et sec provoquant une floraison explosive et brève. Les conditions climatiques changent radicalement à partir du 14 juillet et deviennent automnales. Les vendanges, débutées le 31 août, se déroulent dans des conditions idéales de maturité. 2011 est un beau millésime équilibré entre la fraîcheur de 2010 et la chaleur de 2009.

Terroir

Issu d’un assemblage de différentes parcelles du Domaine, ce Moulin-à-Vent surprendra par sa profonde intensité et son fruit, aussi bien au nez qu’en bouche.

Vendanges

Les raisins sont vendangés à la main en cagettes de 15 kg, passent sur une double table de tri et sont égrappés à 100%.

Vinification et Elevage

La fermentation alcoolique se fait en cuves béton de 50 ou 60 hl.
Toute l’installation est thermo-régulée. L’élevage est réalisé en fûts de chêne d’un ou plusieurs vins. Une très légère filtration est réalisée mais aucun collage.

Notes de dégustation

(Dégusté en avril 2013)

  • Robe : belle robe profonde et violine
  • Nez : épices et fruits noirs
  • Bouche : réglisse, petits fruits, très digeste, fin de bouche cacao aux tanins soyeux

Garde

Un vin à déguster dès aujourd’hui comme à conserver.

Accords mets et vins

Salaisons, jambon persillé, charcuterie beaujolaise, terrines, certains poissons (thon grillé)

Grande Cuvée 2010

Millésime

En 2010, l’hiver a été long et froid, suivi d’un printemps et d’un été assez pluvieux. La phase de végétation, de fin juin à mi-juillet, a cependant été synonyme de soleil et de chaleur. Les trois premières semaines de septembre ont ensuite été ensoleillées et douces. Les vendanges ont débuté le 16 septembre au Domaine Labruyère, dans d’excellentes conditions climatiques, avec un très bon état sanitaire, et une bonne maturité sur l’ensemble des raisins.

Elevage

80% en fûts et 20% en cuve

Notes de dégustation

(Dégusté en février 2013)

  • Robe : jolie robe profonde, noire
  • Nez : nez fruité aux accents floraux avec l’effet millésime apportant plus de tension. Fumé, vanille, réglisse.
  • Bouche : structure, fraicheur, énergie et fruité digeste. Tanin structurant et poivre vert.

Grande Cuvée 2009

Millésime

2009 est une année rare. Il s’agit bien ici d’un «millésime d’exception », grâce à une météo « sur-mesure » avec des conditions exceptionnelles.
Au Domaine Labruyère, les vendanges débutent donc sans précipitation, afin de récolter dans les meilleures conditions et d’obtenir une maturité optimale. La qualité des raisins est irréprochable : un excellent état sanitaire sur tout le domaine et un rapport degré-acidité rarissime qui donne des vins avec beaucoup de fruit, très bien construits. Sur le plan gustatif, c’est un grand millésime que l’on pourrait placer entre le millésime 2005 riche et équilibré et le millésime 2003 concentré et très mûr.

Elevage

100% en cuve, aucun fût

Notes de dégustation

(Dégusté en septembre 2012)

  • Robe : jolie robe grenat
  • Nez : délicat et expressif, beaucoup de fruit : framboise écrasée
  • Bouche : une jolie matière, très concentrée. Un fruit très présent, d’une grande finesse. La longueur est savoureuse