Après un passage par une double table de tri, les raisins égrappés sont mis en cuve par tapis élévateur, afin de préserver leur intégrité, avant une macération pré-fermentaire à froid d’environ trois jours. Les macérations sont volontairement longues, afin d’extraire du raisin des tanins fins et soyeux. La fermentation alcoolique est effectuée en cuves, avec des remontages et pigeages tout au long du processus avant de terminer par une macération post-fermentaire d’environ huit jours.

Depuis le millésime 2014, le terroir Champ de Cour est vinifié en vendanges entières.

La vinification est réalisée en cuves béton d’une capacité de 50 ou 60 hl. Toute l’installation est thermo-régulée.

L’élevage est réalisé dans des fûts neufs, d’un vin ou de plusieurs vins et dure entre 15 et 20 mois selon les cuvées et les millésimes. Une partie de l’élevage se fait en cuve après la période en fûts, afin de permettre au vin de s’aérer et de s’homogénéiser avant la mise en bouteille.

Cet élevage plutôt long pour le Beaujolais permet d’obtenir des vins élégants et complexes où le bois sert le potentiel de garde sans masquer le terroir.