Voici un article de Jane Anson publié dans le South China Morning Post le 5 novembre 2015.

Elle parle du Beaujolais bien sûr mais aussi de la qualité de l’appellation Moulin-à-Vent et surtout du travail réalisé au Domaine Labruyère avec des extraits d’entretien avec Edouard Labruyère.

A découvrir ici en version originale !